Savonnerie de papillon
 

Mention Nature & Progrès



Chers internautes, chers clientes et clients,


Pour cette année 2018, j'ai fait le choix conscient de ne pas renouveller ma Mention Nature & Progrès, en me mettant dans la peau d'une consommatrice lambda qui n'aimerait pas que l'on me trompe sur la qualité d'un cosmétique que je souhaiterais acheter.

Raison de mon non renouvellement:

En 2016, j'étais devenue membre d'une COMAC d'un département voisin que je nommerais pas.

J'ai eu le privilège et la chance d'être invitée à une enquête dans un laboratoire de cosmétiques ( je savais comment cela se passait vue que j'avais également eue droit à cette enquête quelques mois auparavant) chez une artisane installée depuis peu.

Lors de la visite du laboratoire, questions habituelles, sauf sur le sujet des produits d'entretien utilisés, était-il Bio ??? je l'ignore..

Par contre la présence d'un grand fût en plastique bleu à intrigué l'enquêtrice, que faisait-il à l'intérieur de ce laboratoire, quel était ce produit, etc

En fait c'était un ingrédient non Bio qui servait à l'élaboration de certaines formules servant à la fabrication de ses cosmétiques.

Après la visite et le contrôle visuel des cosmétiques devant recevoir la Mention Nature & Progrès, l'enquêtrice a proposé à cette professionnelle une dérogation valable 2 ou 3 ans pour qu'elle puisse écouler ces dizaines de kilos d'ingrédients non Bio et qu'elle cherche parla suite un autre fournisseur.


Quelques mois plus tard, je quittais en tant que membre cette COMAC, puis je décidais également de ne pas renouveller la mention en 2018, déçue et surprise par cette proposition, moi qui mettait en avant depuis des dizaines d'années le sérieux et l'éthique de cette association.

En proposant ce choix, un professionnel peut très bien écouler cet ingrédient non Bio dans ses cosmétiques, qui verra la différence ??????


Isabelle






Créer un site
Créer un site